___________________________________

ROME : LES QUATRE SAINTS COURONNÉS

la "Cappella Sistina del Duecento"

___________________________________

Un cycle de fresques, peintes entre 1230 et 1250, a été découvert aux Quatre Saints Couronnés (Chiesa dei Santi Quattro Incoronati del Cielo) et des spécialistes ont donc osé la comparer à la Chapelle Sixtine !

A priori cet édifice, monastère des sœurs Augustines, n'a rien de très passionnant à l'extérieur :

santi_coronati

 

En revanche à l'intérieur ce couvent est riche de fresques. Celles que l'on vient de restaurer pour une ouverture au public en mars 2007 s'étendant sur 335 mètres carrés dans la salle gothique (Aula gotica). Elles ont été présentées en décembre 2006 après neuf années de travail sous la direction d'Andreina Draghi. Pendant près de huit siècles elles sont restées ignorées, parfaitement protégées par des couches d'enduit et de faux marbre.

Les murs et plafonds d'une grande salle sombre et voûtée s'ornent de fresques presque complètes aux tons flamboyants de bleu, pourpre, vert et or, représentant les quatre saisons, les signes du zodiaque et les constellations, mais également les vices et les vertus, particulièrement la Justice. Elles pourraient avoir été exécutées par le troisième Maître d'Anagni.

« Elles comblent un grand vide, explique l'historien d'art Francesco GANDOLFO, car elles ont été réalisées à une époque où les équipes extraordinaires qui travaillaient à Subiaco et à Anagni ne semblaient pas l'avoir fait à Rome ». La découverte permet de corriger l'histoire de la peinture qui, depuis Giorgio Vasari, faisait de Rome un simple satellite de Florence : « On savait que le XIIIème siècle parlait toscan, la langue de Cimabue et de Giotto, mais avec la découverte de ce cycle, la balance se rééquilibre en faveur de Rome. On lit son rôle historique à Assise, concentré des idées florentines et romaines », estime l'historien cité par le journal Le Monde du 14 décembre 2006.  Pour lui, il n'y a plus de doute : « Nous savons maintenant pourquoi Cimabue est venu à Rome en 1272.»

 

4saints

Sept siècles avant Picasso, une tête et trois nez… pour quatre saints ? Je suis en attente d'une véritable interprétation. On m'a proposé ceci : Le visage aux 3 cotés est celui du mois de Janvier qui peut rappeler Janus aux deux faces, ainsi que la Trinité!

 

octvber

En revanche la lecture de cette représentation du thèmes des mois et des jours est plus facile. Octobre, mois des vendanges.

4SC_LM_p1

Le détail mis en première page par Le Monde.

 

Karitas_Timor

**********

 

Le monastère, proche du Colisée, est connu pour son cloître réouvert au public en 2006; il a fait partie du réseau d'instutitions catholiques qui ont caché des Juifs durant la seconde guerre mondiale. Les Quatre Saints Couronnés possèdent d'autres fresques, ultérieures. Celles, naïves, de la chapelle saint Sylvestre notamment.

Constantine_on_foot_Pope_Sylvester_on_horseback

Chapelle Saint Sylvestre : voir photos de G. Rinaldi 

 

Sources :

- Le Monde du 14 décembre 2006 (Jean-Jacques Bozonnet)

- 20 Minutes du 14 décembre 2006

- site web ANSA Turismo Lazio